Prince Harry et Meghan Markle : une journaliste contre eux menacée de mort !

0
13

Camilla Tominey a révélé que ses enfants avaient reçu des menaces de mort, suite à sa couverture sur Meghan Markle. La journaliste de 42 ans apparaît souvent dans l’émission ‘This Morning’ pour discuter des derniers gros titres royaux. Cependant, ce ne sont pas toutes des nouvelles positives.

Plus tôt dans la journée (23 juin), Camilla s’est rendue sur les réseaux sociaux pour partager l’impact négatif de ses reportages. Cela est venu après qu’un internaute a affirmé qu’elle était «obsédée» par Meghan. Son détracteur a écrit : « Camilla Tominey tu es obsédé par Meghan, tu répands des MENSONGES sur elle et sa famille, elle vit dans ta vile tête jalouse 24h/24 et 7j/7.

Avant de poursuivre : « VOUS ÊTES LE TROLL. Vous ne serez jamais aussi importante ou aussi fabuleuse ou aussi digne que Meghan, et cela vous torture. En outre, ils ont ajouté le hashtag tendance actuel, « Camilla Tominey Is A Liar ». Cependant, le commentaire n’est pas passé inaperçu.

Camilla a alors riposté :  » J’ai reçu aujourd’hui une menace de mort contre mes enfants – pour laquelle je tiens des gens comme vous en partie pour responsable. Arrêtez de répandre la haine en ligne et de semer la division dans le même esprit de« progressivité ». Vous êtes un hypocrite géant ».

Pendant ce temps, Camilla a également abordé les menaces dans un message séparé. L’experte a partagé une capture d’écran de son compte de messagerie, qui contenait un message sur la sécurité de ses enfants. Camilla a ajouté :  » Nous devons crier à la haine en ligne lorsque nous la voyons, c’est pourquoi je publie cette menace de mort, envoyée sur mon site Web ce matin au nom de #HarryandMeghan ‘fandom’. »

Mais il n’a pas fallu longtemps à ses followers pour montrer leur soutien. « Ne vous laissez jamais intimider par ces hypocrites abjects », « Battez-vous pour le droit d’être en désaccord agréablement #stoponlinehate. », pouvait-on lire sur les réseaux sociaux.

L’un d’eux a dit : « Désolé de lire ça, Camilla. Aucun journaliste ne mérite cela pour simplement faire son travail. J’espère que toi, et les enfants allez bien. En outre, le second a ajouté : « Je suis désolé que cela se soit produit. S’il vous plaît, ne laissez pas ces gens horribles gagner. Vous êtes courageuse de les exposer. J’espère que vous vivez dans une communauté bienveillante ».

Laisser un commentaire