Renaud, sa sœur Sophie Séchan donne de très mauvaises nouvelles sur sa santé !

0
846

Sophie Séchan, la sœur discrète de Renaud, fait lors d’une interview des confidences inédites sur l’artiste, et évoque notamment son état de santé.

Ses fans n’ont pas eu beaucoup de ses nouvelles depuis sa chanson sur le covid, Corona Song, sortie l’année dernière et qui avait été beaucoup critiquée. La crise sanitaire et la fermeture des salles de spectacle n’aidant pas, c’est dans un plus grand isolement que le chanteur semble s’être enfermé. Pourtant, selon les dernières nouvelles de lui données par sa fille Lolita, Renaud se porte bien.

Il aurait même réussi à se défaire de son addiction liée à l’alcool. Une bonne santé que confirme sa sœur qui a accordé récemment quelques interviews à l’occasion de la sortie début juin du documentaire Renaud, dans lequel elle intervient aussi. «Ce qui a été dit dans certaines émissions sur Renaud ne correspond pas à la réalité», a souhaité d’emblée préciser Sophie Séchan dans les colonnes de Télé Star.

D’ailleurs, elle ne souhaitait pas participer au projet de documentaire sur son frère qui sera diffusé le 2 juin sur TMC. « C’est David [le frère jumeau de Renaud] qui m’a dit que, là, je n’avais pas de souci à me faire quant au contenu du film. J’ai rencontré Aurélie Condou, la réalisatrice et coproductrice, et j’ai été rassurée », explique-t-elle.

Sophie Séchan se laisse même aller à quelques confidences sur l’enfance de l’artiste. Ce dernier, assure-t-elle, « faisait beaucoup de farces. Mais il n’était pas très souriant ». « Ma mère disait de lui qu’il était pince-sans-rire », confie-t-elle au sujet de l’interprète de Mistral Gagnant qui « aimait rejouer les sketchs de Guy Bedos, par exemple ».

Elle révèle aussi que Renaud était « le chouchou de ma mère, mais je l’étais aussi en tant que petite dernière ». « Renaud était plus chétif que David, qui avait moins besoin d’être protégé. On était six enfants, mais on n’était privés de rien. On a eu beaucoup de chance », indique Sophie SéchanCependant, la relation entre l’artiste et son père était différente.

Lorsqu’il entendit pour la première fois la chanson de Renaud, Crève salope, il fut « très choqué. Il l’avait pris au premier degré. Ma mère lui avait expliqué qu’il ne fallait pas. Nous, les frères et sœurs, on trouvait ça très drôle. J’ai toujours été très admirative de Renaud », explique par exemple Sophie Séchan. Le chanteur qui a connu des problèmes de santé ces dernières années «va bien mieux» selon sa petite sœur. «Il se refait une santé et est bien entouré », assure-t-elle.

Laisser un commentaire