Sylvie Vartan, humiliée – Michel Drucker révèle ses piqûres quotidiennes …

0
75041

Sylvie Vartan, a fait couler beaucoup d’encres ces dernières semaines. En effet, celle qui partage la vie du producteur Tony Scotti, s’est littéralement métamorphosée physiquement ces dernières années. Un changement radical qui a engendré de multiples critiques sur les réseaux sociaux. Certains détracteurs soulignent que la chanteuse est désormais complètement « défigurée ».

Récemment, lors de sa participation dans une émission sur France 2, les critiques ont fusé à son égard. Sa nouvelle apparence physique, a stupéfait les téléspectateurs, qui n’ont pas été tendres avec l’ex de Johnny Hallyday. « Donnez-moi le nom du chirurgien esthétique de Sylvie Vartan svp que je n’y aille jamais !! « , « Il y a Mickey Rourke qui se fait passer pour Sylvie Vartan sur France 2 là  » pouvait-on lire sur instagram.

Sur les réseaux sociaux, certains n’ont pas mâché leurs mots à son sujet.. « Ah mon Dieu Sylvie Vartan faut qu’elle arrête la chirurgie c’est catastrophique si elle force ça va péter de partout dommage de s’enlaidir », « Je regarde France 2 en ce moment, et je viens de voir Sylvie Vartan, Comment dire… Elle ressemble à Hulk ! Quelle horreur ces chirurgies soi-disant esthétiques ! « , J’ai toujours trouvé magnifique Sylvie Vartan. Aujourd’hui, elle est constituée de plus de silicone qu’autre chose… c’est triste. Pourtant vieillir fait partir de la beauté de la vie » , « Bon dieu Sylvie Vartan a été piquée par un essaim de guêpes ».

En outre, invitée dans l’émission ‘Vivement Dimanche, présentée par Michel Drucker, la mère de David Hallyday n’aurait jamais pensé que l’animateur de 78 ans évoque publiquement un terrible confidence à son sujet. Un moment particulièrement gênant, qui a fait couler beaucoup d’encres. « Face au chroniqueur radio Florian Gazan, chanteur Jérémy Frérot et agent et producteur de cinéma Dominique Besnehard, Michel Drucker a tenu à révéler ce qu’il a vu de ses propres yeux », a rapporté le magazine Public.

« Je te signale qu’à l’époque de Dassin, de Sylvie, de Johnny et de tous les autres, il y avait deux cent vingt gala par an, une tournée d’hiver, une tournée d’été avec une sono pourrie et avec du Soludecadron et des piqûres pour pouvoir chanter le soir. », a lâché Michel Drucker, qui a été opéré récemment du coeur.

Pour information, le Soludecadron correspond à une anti-inflammatoire, qui n’est plus commercialisé à ce jour. Toutefois, un substitut lui a été trouvé et dispose de moins d’effets secondaires, selon les experts que nous avons interrogés. Une chose est sûre, c’est que Sylvie Vartan aurait préféré que cette information ne soit jamais révélé ay grand jour.

Laisser un commentaire