Une mise en quarantaine pour l’équipe de Face à l’info sur C News

0
112

Après le scandale suscité par les propos d’Éric Zemmour au sujet des mineurs étrangers pendant une émission, la chaîne est à nouveau confrontée à des événements inédits. Christine Kelly a fait une annonce en direct dans son émission sur C News. L’ensemble des membres de l’équipe, dont l’animatrice, ainsi qu’Éric Zemmour, ont été placés en quarantaine à la suite d’un probable cas de Covid-19 dans l’équipe.

La journaliste a annoncé l’information en direct pendant son émission Face à l’info, après avoir reçu l’information par la direction générale de la chaîne. Christine Kelly a alors indiqué « Je voudrais annoncer à tous nos téléspectateurs qu’on apprend à l’instant qu’il y a une suspicion de cas de Covid au sein de l’équipe de Face à l’info ».

La direction de la chaîne ne souhaite prendre aucun risque et a demandé aux cinq personnes de l’équipe d’être placées en isolement pendant sept jours afin d’éviter tout risque de propagation du virus. Il semblerait qu’Éric Zemmour présente des symptômes du Covid-19, notamment de la fièvre, ce qui aurait entrainé la mise en quarantaine de l’ensemble de l’équipe. Il était en effet intervenu depuis un des bureaux de la chaîne pendant l’émission et ne se trouvait donc pas sur le plateau avec ses collègues.

La direction de Canal + a décidé de remplacer Christine Kelly pendant cette période d’isolement. La figure emblématique de l’émission anime d’habitude les débats et il fallait trouver une figure qui puisse jouer ce rôle d’animation pendant quelques temps. C’est un autre visage de la chaîne C News qui animera l’émission pendant l’absence de la journaliste. Pascal Pro assurera donc la présentation de l’émission entre 19h et 20h. Des journées qui s’annoncent chargées pour l’animateur qui continuera à animer L’Heure des pros, entre 9h et 10h30, et l’Heure des pros 2 entre 20h et 21h.

Comme le reste des entreprises françaises, les chaînes de télévisions doivent donc s’adapter face au virus du Covid-19 qui se propage rapidement. Elles doivent montrer l’exemple auprès de tous les français qui regardent la télévision chaque jour. Cette histoire fait écho à la mise en quarantaine de Laurence Ferrari en septembre dernier, après avoir été cas-contact à la suite de l’interview de Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie. Il avait en effet été testé positif au Covid-19, quelques temps après leur échange sur la chaîne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici