Vanessa Paradis, Lily-Rose Depp, retrouvailles tendus avec Johnny Depp. L’annonce d’un ministre !

0
2972

L’année 2020 n’a pas été de tout repos pour le héros de ‘Pirates des Caraïbes’. En effet, l’ex de Vanessa Paradis a été confronté à une année très compliquée. Le conflit sans relâche qui se livre avec son ex femme, la ravissante texane, Amber Heard a été fit la couverture de nombreux magazines people. Le couple s’accusent mutuellement de violences conjugales. Durant son procès, Johnny Depp a beaucoup été soutenu par ses anciennes partenaires.

« Je connais Johnny Depp depuis plus de 25 ans. Nous avons été partenaire pendant 14 ans et avons élevé ensemble deux enfants. Durant toute ces années, j’ai toujours connu Johnny Depp comme étant une personne et un père gentil, attentif, généreux et non violent » a indiqué Vanessa Paradis face au juge.

Quant à son ex, la célèbre actrice américaine, elle a déclaré devant le tribunal : « Johnny n’est pas une personne violente et ne l’a jamais été. Je suis au courant des allégations de violence qui ont été rendues publiques ces dernières années par l’ex femme de Johnny Depp, Amber Heard. Je ne veux traiter personne de menteur, mais d’après mon expérience avec Johnny, il est impossible de croire que telles allégations, aussi horribles soient vraies ».

Depuis son jugement, la carrière professionnelle de Johnny Depp est au point mort. En effet, ses problèmes avec la justice, sa dépendance à l’alcool ont fortement brouillé son image. Il serait devenu « nocif », selon certains producteurs, qui ne « lui feraient plus confiance ».

Récemment, il a été viré de la saga « Les animaux fantastiques ». C’est donc avec beaucoup d’émotions et de regrets, que le père de deux enfants, issus de sa carrière avec Vanessa Paradis a annoncé sur les réseaux sociaux : « Je souhaite vous faire savoir que les producteurs de Warner Bros, m’ont demandé de démissionner ».

Par ailleurs, durant les fêtes de fin d’année, Johnny Depp se serait résigner à les passer seul, en raison de la crise sanitaire qui a fait des ravages sur son passage. En effet, les grandes tablées sont désormais proscrites, en raison du coronavirus qui a été particulièrement meurtrier ces derniers mois.

« Le meilleur moyen de célébrer l’entrée dans la nouvelle année, c’est de ne pas la célébrer ! J’espère que nous aurons l’occasion de la célébrer lors dune grande fête en 2021, le jour où nous pourrons annoncer aux français qu’ils n’ont plus besoin de porter le masques en permanence et que nous ne sommes plus obligés de compter le nombre de morts chaque jour », a confié le ministre de la santé, Olivier Véran.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici